Colloque Bio pour tous! 2019 • 20-21 février, Victoriaville

Conférencières et conférenciers • Bio pour tous! 2019

Nos conférenciers et panelistes sont des membres de l'équipe du CETAB+, des agronomes partenaires, des producteurs et autres acteurs du secteur bio.

Alain Hébert • Anne Weill • Arnaud Le Chatelier • Benoit TerrienBruce Gélinas • Caroline Dufour‑Larrivée • Charlotte Giard‑Laliberté • Denis La France • Éric Lamy  • François Lalonde • Geneviève Legault • Geoffroy Ménard • Gérald Huber • Gilles Gagné • Helen Jensen • Isabelle Couture • Jérome‑Antoine Brunelle • Jofroi Desperrier‑Roux • Julie Anne Wilkinson • Manon Laroche • Marcel Groleau • Marc‑Olivier St‑Amant • Marie‑Pascale Beaudoin • Martine Amyot • Michel Guimond • Michel Morin • Murielle Bournival  • Nathalie Dauphinais • Pierre Bournival • Pierre Coutu • Sébastien Angers • Serge Pageau • Sylvain Raynault • Thérèse Wallon • Thomas Dewavrin


Alain Hébert

Conférence : Régie spécifique de la troisième coupe de foin pour optimiser le rendement du maïs


Anne Weill

Ph. D., agronome, conseillère en innovation au CETAB+
Conférences : Le désherbage mécanique en maraîchage, l'expertise qui vient du champ; Savez-vous sarcler vos pois ?; Stratégies de rotations d'engrais verts avec l'ail : 4 scénarios

Agronome avec plus de 25 ans d'expérience en agriculture biologique, Anne Weill a travaillé avec de nombreux producteurs biologiques de grandes cultures et maraîchers. Elle a publié un guide sur l'évaluation des profils de sol agronomiques et a écrit, en collaboration avec Jean Duval, un guide de gestion globale de la ferme maraîchère biologique et diversifiée. Actuellement titulaire de la Chaire de recherche du CRSNG en protection des cultures biologiques, elle mène de front plusieurs projets de recherche sur la santé des sols, la lutte aux adventices vivaces en grandes cultures et la production maraîchère en grands tunnels.


Arnaud Le Chatelier

Avocat, M. Env., producteur d'ail, Ferme la Chatouilleuse
Conférence : Expérience en mécanisation : quels équipements, stratégie de séchage

Arnaud Le Chatelier possède une formation d'avocat et une maîtrise en gestion de l'environnement. Il a quitté un emploi d'avocat pour le gouvernement pour ensuite, entre autres, se lancer à temps plein dans un projet de production d'ail.


Benoit Terrien

Ferme Imajo SENC
Conférence : Stratégie de désherbage dans le soya : billonnage avec les doigts Kress et débillonnage avec le peigne


Bruce Gélinas

Agronome, conseiller en grandes cultures, MAPAQ Mauricie - Centre-du-Québec
Conférence : Le seigle hybride, une culture à fort potentiel

En 1998, Bruce Gélinas a obtenu un DEP en horticulture maraîchère écologique de l’École d’agriculture de Nicolet. De plus, il détient une maîtrise en sciences végétales de l’Université McGill. Son mémoire de maîtrise portait sur l’introduction d’une nouvelle culture, l’amarante à graine. Ses travaux ont fait l’objet de cinq publications scientifiques, revues par les pairs, notamment dans la revue Agronomy Journal. Il a été conseiller en agroenvironnement pendant trois ans pour le Groupe Envir-Eau-Sol et pendant un an pour le Groupe conseils agricole d’Abitibi-Ouest. Il a été chargé de cours à deux reprises à l’Université McGill. À l’emploi du MAPAQ depuis décembre 2013 en tant que conseiller régional en grandes cultures, son mandat principal consiste à susciter de l’innovation qui conjugue amélioration de la rentabilité des entreprises et diminution des impacts environnementaux. Il a aussi été conseiller municipal dans la petite municipalité de Charette, et ce, durant deux mandats (2011 à 2017).

 


Caroline Dufour-Larrivée

Agronome et biologiste, Agriculture Vivante
Conférence : L'agroécologie appliquée à la ferme

Caroline Dufour-L’Arrivée offre des services-conseils et de la formation au sein de son entreprise, Agriculture Vivante, tout en menant des activités de recherche en agriculture et horticulture écologique, en agroforesterie et en permaculture. Elle détient une maîtrise dans le traitement biologique des eaux usées. Elle termine une maîtrise en agroforesterie et rédige actuellement un guide d’implantation pour les forêts nourricières collectives. Elle a travaillé plusieurs années en tant que professionnelle de recherche sur les sols, l’eau et l’agroenvironnement et en tant que directrice d’une pépinière et centre de jardin. Elle s’est formée et a collaboré dans de nombreux projets de forêts nourricières, d’agroforesterie, d’agroécologie ou de permaculture en milieux ruraux, urbains ou périurbains, au Québec et en milieux tropicaux.


Charlotte Giard-Laliberté

Agr., candidate au M. Sc. en écologie microbienne  et chargée de projet, CETAB+
Conférence : Le microbiote au service de la plante

Charlotte Giard-Laliberté possède un baccalauréat en agronomie et agriculture écologique de l’université McGill. Après quelques saisons de travail en production maraîchère, fascinée par la vie du sol, elle a entrepris une maîtrise en écologie microbienne. Elle s’intéresse particulièrement aux relations plantes-microbes, aux comportements symbiotiques ou pathogéniques parfois flous des microorganismes associés aux plantes, à l’effet des changements climatiques sur les agroécosystèmes et aux pratiques interdisciplinaires de la science.  Durant ses études, elle s’est intéressée au rôle du microbiote du blé dans la résistance des plants à la sécheresse.  Chargée de projet au CETAB+, elle participe à des projets de recherche en production maraîchère.


Denis La France

Auteur et expert en agriculture biologique, CETAB+
Conférence : La mécanisation de l'ailliculture

Denis La France est impliqué dans le développement de l'agriculture biologique depuis 45 ans, principalement comme enseignant à la formation aux agriculteurs, mais aussi comme cofondateur du CETAB+ et auteur de l'ouvrage de référence « La culture biologique des légumes ». Il a, entre autres, beaucoup travaillé sur les engrais verts. La stratégie qu'il présente visait à mettre en condition les sols des parcelles du Cégep de Victoriaville après des travaux de nivellement en conditions humides, de drainage et de décompaction, au moyen d'engrais verts en mélanges complexes fauchables pour aider à maîtriser une infestation de galinsoga et de digitaire.


Éric Lamy 

Copropriétaire, Ferme Lamy
Conférence : Parcelle de maïs sans fumier et semis direct de seigle après le soya

Éric Lamy est copropriétaire de la Ferme Lamy, en production biologique depuis 2006.  Il cultive 400 ha de maïs, soya, blé de semence, seigle hybride d’automne et pois de conserveries avec sa conjointe Hélène Martel, ainsi que son père Mario Lamy. Les engrais verts sont très importants pour lui en il en est à évaluer le potentiel de ceux-ci. Il nous présente donc une parcelle de maïs sans fumier. Aussi, ayant été administrateur du Club Action Billon dans le passé, il combine l’avantage du billon avec le seigle d’automne hybride en semis direct après la récolte de soya.


François Lalonde

Producteur de grandes cultures bio, Ferme Ancestrale 1793
Conférence : Semis direct dans la luzerne

François Lalonde est propriétaire de la Ferme Ancestrale 1793 inc., une exploitation en grandes cultures biologiques depuis 2007 située à Saint-Polycarpe en Montérégie avec rotation maïs-soya-blé sur 124 ha de sol argileux Sainte-Rosalie et une régie labour 2 ans sur 3. Son objectif est de réduire le travail du sol, allant jusqu’à espérer adapter le SCV pour le bio. Pour atteindre son objectif, il fait des recherches à petite échelle depuis 4 ans. Parmi ces recherches, il nous présente ses observations 2018 de maïs SCV


Geneviève Legault

Agronome, conseillère en horticulture, maraîchère et agriculture biologique au MAPAQ de l'Estrie
Conférence : Bien sécher l'ail et maximiser sa conservation

Geneviève Legault œuvre comme conseillère technique aux entreprises maraîchères depuis 2007. Elle a accompagné plusieurs entreprises dans la mise en place de la culture de l’ail. Lors de sa présentation, elle va témoigner de ses observations sur le terrain, ainsi que le suivi de quelques producteurs sur le séchage et la conservation de l’ail.


Geoffroy Ménard

Agroéconomiste, Chargé de projet et conseiller en commercialisation, CETAB+ et CISA
Conférence: Planifier la commercialisation de l'ail.

Geoffroy travaille sur la commercialisation des légumes biologiques depuis 2011. Il a enquêté auprès de plus de 30 détaillants de fruits et légumes sur la question des approvisionnements locaux, réalisé une étude sur la demande pour les produits locaux et biologiques dans des marchés publics et accompagné quelques producteurs dans l'élaboration d'un plan de commercialisation et l,organisation des données de mise en marché. Il a aussi développé des outils de gestion qui sont disponibles gratuitement en téléchargement sur le site web du CETAB+. Sa conférence portera sur la démarche du plan de commercialisation.


Gérald Huber

Conseiller en agriculture biologique, Proconseil Sàrl
Conférences : Optimiser le potentiel des engrais verts par le choix de cultivars; Le semis direct en bio : l'expérience suisse; Atelier interactif sur les engrais verts (variétés performantes, mélanges, etc.)

Gérald Huber a réalisé ses études en agriculture avec sa dernière année spécialisée dans l’agriculture biologique. Il a débuté sa carrière professionnelle en Alsace en tant que conseiller spécialisé en grandes cultures biologiques pendant plus de trois ans, durant lesquelles il a fait de nombreux essais de couverts végétaux (engrais verts, sous-semis, plantes compagnes colza, etc.). Ensuite, il a rejoint l’entreprise Jouffray-Drillaud (leadeuse française des couverts végétaux), pour laquelle il a été responsable du développement commercial du secteur Nord-Est de la France, puis chef de marché de plantes utiles. Cette expérience semencière lui a permis d’approfondir ses connaissances au niveau des espèces et variétés de couverts végétaux. Depuis septembre 2016, il est conseiller en agriculture biologique chez Proconseil, entreprise de conseils agricoles dans le canton de Vaud en Suisse.


Gilles Gagné

Pédologue, agronome, M. Sc., CETAB+
Conférence : Outil diagnostic sur la santé des sols

 


Helen Jensen

Coordinatrice, Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada, Programme du Québec, USC Canada
Conférences : La sélection participative dans le blé bio: les résultats après 5 ans; Les essais variétaux pour aborder les enjeux de la production d'ail et l'expérience ontarienne

Helen Jensen détient un Doctorat en Biologie de l’Université McGill et une Maitrise, ainsi qu’un Baccalauréat en Biologie de l’Université d’Ottawa.  Lors de ses recherches doctorales, elle a étudié l’évolution et la résistance aux maladies des variétés d’orges au Maroc, en collaboration avec des chercheurs et producteurs agricoles dans la région de Taounate. Helen travaille chez USC Canada depuis 2013, contribuant à la mise en œuvre de l’Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada. Dans le cadre de cette initiative, elle supervise et coordonne les travaux de sélection participative pour développer des variétés de blé, d’avoine et de pomme de terre adaptées aux besoins des producteurs biologiques. Son travail incorpore aussi l’implantation de réseaux d’essais variétaux participatifs pour les cultures maraichères, et des projets d’amélioration variétale participative pour la courge et le poivron. 


Isabelle Couture

Agronome, conseillère en production maraîchère, MAPAQ
Conférence : Résultats de trois ans d’essai de fertilisation avec granules de fumier de poules

Isabelle Couture est conseillère en production maraîchère au MAPAQ depuis 2002, et avertisseuse pour le Réseau d'avertissement phytosanitaires cucurbitacées depuis 2006. Elle collabore à plusieurs projets d'innovation dans diverses cultures. Précédemment, elle a travaillé pendant quatre ans pour le Club agroenvironnemental de l'Érable, situé à Plessisville et un an pour la valorisation des résidus papetiers. Elle a fait son baccalauréat à l'Université Laval en bioagronomie et une maîtrise en entomologie à la même université.


Isabelle Roy

Directrice adjointe, Aliments du Québec
Conférence: Aliments du Québec : une marque repère

Depuis qu’Aliments du Québec a été fondé en 1996 par les membres de la Filière agroalimentaire québécoise, l’organisme sans but lucratif vise à promouvoir l’ensemble de l’industrie agroalimentaire du Québec, notamment par la promotion des marques Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec et leurs déclinaisons biologiques. Il s’agit des seules certifications crédibles et reconnues de la provenance des aliments dans la province.

 


Jérome-Antoine Brunelle

Agronome, coordonnateur de la table de développement de l'agriculture biologique, UPA
Conférence : Outil Web VirageBio et les travaux de la Table de développement de la production biologique

Jérôme-Antoine Brunelle œuvre dans le milieu agricole et agroalimentaire depuis plus de quinze ans. Détenant une technique en agriculture du Collège d’Alfred et un baccalauréat en agroéconomie de l’Université Laval, il a joué le rôle de conseiller stratégique auprès d’entreprises et d’organisations du secteur, d’abord à titre de consultant, et ensuite dans le cadre d’un mandat de développement économique régional et territorial. Depuis janvier 2015, il agit à titre de coordonnateur au développement de l’agriculture biologique à l’Union des producteurs agricoles (UPA), où il accompagne les différents groupes de producteurs à mettre en œuvre des initiatives de développement dans leurs secteurs respectifs.

Par la concertation des syndicats, fédérations et groupes spécialisés de producteurs agricoles, et en partenariat avec les organismes de soutien et les instances gouvernementales, la Table de développement de la production biologique (TDPB) vise à identifier les actions qui faciliteront le développement de l’offre d’aliments biologiques québécois, afin d’atteindre les cibles de la Stratégie collective de développement du secteur biologique québécois 2014-2018.

Offrant à tous les intervenants liés à la production un lieu de partage et d’échange quant aux opportunités de développement du secteur, la TDPB favorise la participation active des producteurs biologiques dans la vie associative de leur union, afin de pouvoir cibler les problèmes et enjeux qui les concernent, et ce, dans le but de définir et proposer des solutions.


Jofroi Desperrier-Roux

Agronome, enseignant, Cégep de Victoriaville
Conférence : Atelier interactif sur le travail de sol (déchaumeuse, cultivateur, charrue, etc.)

Jofroi Desperrier-Roux a fait ses débuts en agriculture comme ouvrier agricole en Australie. À la suite de cette expérience, il a fait une technique agricole spécialisée en production biologique au cégep de Victoriaville, suivi d’un baccalauréat en productions végétales à l’Université McGill. Il a travaillé deux ans pour le Club Bio-Action, et a travaillé pendant plusieurs années à la Ferme Agri-Fusion 2000, où il a géré de 2500 ha de grandes cultures. Il enseigne l'agriculture biologique au cégep de Victoriaville depuis 2018.


Julie Anne Wilkinson

Agronome, M. Sc., aide-chargée de projet au CETAB+
Conférence : Mise en place d’un essai longue durée à l'INAB; séquestration du carbone et émissions de GES

Julie Anne Wilkinson a fait ses études en agronomie ainsi qu’une maîtrise en biologie végétale en phytopathologie et en génétique à l’Université Laval. Intéressée par l’agriculture biologique depuis toujours, elle travaille au CETAB+ depuis 2016. Elle participe principalement à des projets en sélection végétale et en grandes cultures, et s’intéresse également aux engrais verts. Elle présentera les différents projets en cours au CETAB+ en sélection végétale en grandes cultures.


Manon Laroche

Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel (CRAM)
Conférence : Impact de différents paillis sur les rendements de l'ail

Manon Laroche a réalisé ses études en bioagronomie à l'Université Laval en sol-plantes de 1984 à 1988. Elle travaillé comme agronome en services-conseils en pomiculture et petits fruits pour les clubs Enviropom et Agropomme pendant 23 ans, entre 1989 et 2012. Elle travaille présentement comme agronome et professionnelle de recherche pour le Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel (CRAM), et ce, depuis 2012. Ses projets de recherche ont été variés, entre la pomiculture et la production maraîchère, dont l'ail. La production de l'ail fait partie de ses passe-temps. Depuis 7 ans, elle cultive avec son conjoint entre 2000 et 5000 bulbes dans son potager.

Marcel Groleau

Président de l'Union de sproducteurs agricoles et producteur laitier
Mot d’ouverture

Monsieur Groleau est copropriétaire, avec son frère Denis, de la Ferme D.M. Groleau à Thetford Mines. Il est également président de l'Union des producteurs agricoles depuis 2011. Leur ferme compte 250 hectares de terre et 225 têtes Holstein pur sang. Actif dans le syndicalisme agricole depuis plus de vingt ans, Marcel Groleau a été président de la Fédération des producteurs de lait du Québec où il a, entre autres, grandement favorisé le développement de la filière des produits laitiers biologiques.

Rassembleur, il souhaite que les agriculteurs québécois, conventionnels et biologiques, travaillent ensemble pour développer une agriculture durable et répondre à la demande du marché bio. C'est pour ce faire qu'il a créé la table de développement de la production biologique.


Marc-Olivier St-Amant

Ferme Brin de Soleil
Conférence : Retour de prairie sous régie de coupe intensive avec jachère

 


Marie-Pascale Beaudoin

Agronome, MAPAQ
Conférence : Démystifier nos variétés d’ail nord-américaines, un aperçu !

 


Martine Amyot

Agronome, CETAB+
Conférence : Légumes de transformation bio: éléments techniques et perspectives commerciales


Mathilde Laroche-Bougie

Mathilde Laroche-Bougie, Coordonnatrice programme Aliments du Québec au menu
Conférence: Aliments du Québec : une marque repère

Depuis qu’Aliments du Québec a été fondé en 1996 par les membres de la Filière agroalimentaire québécoise, l’organisme sans but lucratif vise à promouvoir l’ensemble de l’industrie agroalimentaire du Québec, notamment par la promotion des marques Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec et leurs déclinaisons biologiques. Il s’agit des seules certifications crédibles et reconnues de la provenance des aliments dans la province.


Michel Morin

Michel Morin est agroéconomiste au Centre d’étude sur les coûts de production en agriculture (CECPA) depuis 2016. Diplômé de l’Université Laval en agroéconomie en 2002, il a travaillé au Centre de développement du porc du Québec (CDPQ). Dans le cadre de ses fonctions, outre les coûts de production,  il a réalisé des analyses économiques dans de nombreux domaines, dont les marchés, la santé animale, les équipements et l’alimentation. Il a de plus présenté plusieurs conférences sur ces sujets, tant au Québec qu’à l’étranger.


Murielle Bournival 

Conseillère en grandes cultures biologiques, CETAB+
Conférence : Essai d’engrais verts dans le maïs

 


Nathalie Dauphinais

Agriculture Canada
Conférence : Nématodes dans les semences : état des lieux

Nathalie Dauphinais est assistante de recherche en nématologie depuis 20 ans au centre de recherche et développement de St-Jean-sur-Richelieu d'Agriculture et Agro-alimentaire Canada. Elle travaille maintenant avec le Dr Benjamin Mimee, chercheur en nématologie. Elle a developpé la méthode pour détecter soi-même le nématode des tiges et bulbes dans l'ail.


Pierre Bournival

Ingénieur
Conférence : Atelier interactif sur le travail de sol (déchaumeuse, cultivateur, charrue, etc.)

 


Pierre Coutu

Ferme Coubi inc.
Conférence : Parcelles d’essais de variétés de maïs grain


Sam Chauvette

Agronome, MAPAQ
Conférence : Les projets de recherche en cours dans l'ail; Démarrage dans l'ail, ce qu'il faut savoir

 


Sébastien Angers

Producteur de grandes cultures et éleveur biologique
Conférence : Rapport de mission au Midwest américain

 


Serge Pageau

Producteur et président de l'Association Ail Québec
Conférence : Contexte et évolution du secteur; Bilan Ail Québec: réalisations et projets à venir

M. Pageau est directeur général de l’Association des producteurs Ail Québec, ses études en horticulture ornementale à l’ITA de St-Hyacinthe lui ont ouvert les portes à différents postes de représentations, il a œuvré en horticulture depuis plus de 20 ans déjà et en agriculture depuis 5 ans maintenant.   Fort impliqué dans l’industrie et son entreprise « La Garlic », il a su rallier différents intervenants pour sa passion de l’Ail du Québec.   La Semaine de l’ail du Québec, le guide coup de cœur pour l’ail du Québec, le cahier de l’ail (Terre de chez nous) et l’officialisation du terme « Ailliculture » ont été porté fièrement par lui durant la dernière année.


Sylvain Raynault

Copropriétaire de la Ferme Bonneterre à Saint-Paul de Joliette depuis 1990
Conférences : Système de caméra pour le sarclage; Irrigation du haricot vert

Sylvain Raynault est particulièrement impliqué dans le développement stratégique et le suivi des champs de l’entreprise. Ses qualités d’entrepreneur ont été particulièrement sollicitées dans les dernières années et se sont concrétisées dans de grandes décisions, comme :

  • la transition vers l’agriculture biologique;
  • les stratégies de fertilisation, d’implantation des engrais verts, de rotation de cultures;
  • l’implantation d’un centre de réception de grain bio pour plusieurs acheteurs, dont la Milanaise, équipé pour décortiquer l’épeautre.

L’entreprise de 1400 ha qui a débuté sa transition biologique en 2014, et dont tous les champs seront bio en 2017, est partagée dans deux régions soit Lanaudière et Shawinigan.


Thérèse Wallon

Phytodata
Conférence : Nématodes dans les semences : état des lieux

 


Thomas Dewavrin

Producteur en grandes cultures biologiques, Ferme Longprés
Conférence : Préparation de sol avec cultivateur

La Ferme Longprés est une ferme de grandes cultures d’une superficie de 600 ha biologiques depuis 20 ans. Ils cultivent en partie sur billon afin de conserver le sol. Après avoir fait beaucoup d’essais sur les engrais verts, ils produisent maintenant du maïs sans fumier, avec de bons résultats. Ils adaptent aussi beaucoup leur machinerie ou en fabriquent.

 


La mission du CETAB+

Développer l’agriculture biologique et contribuer à la prospérité des entreprises du secteur.

Favoriser les systèmes agroalimentaires de proximité bénéfiques pour les entreprises et la société.